GUIDE COMPLET ET À JOUR : ICI SUR HARP SCHOOL !

Quelques infos :

La taille

La harpe troubadour est la plus petite (70-90cm), la harpe celtique est plus grande (1m30-1m50), et la classique gigantesque (1m70-1m90). Pour les tout petits, les troubadours seront plus faciles à utiliser, ils pourront s’asseoir sur une chaise d’enfant et poser la harpe par terre. Pour les enfants plus grands ou les adultes, la celtique et la classique seront posées confortablement sur l’épaule et vous sur une chaise. La troubadour quand à elle devra être installée sur les genoux ou par terre (et vous assis sur le sol).

Le nombre de cordes

Le choix de l’instrument dépend du répertoire que vous souhaitez jouer, mais aussi des particularités sonores propres à chaque type de harpe. Personnellement j’aime les « grosses » basses bien graves… Du coup je préfèrerais une celtique bien fournie en cordes ou une harpe classique. Mais j’apprécie aussi le son cristallin et doux des troubadours. A vous de voir ce que vous appréciez !

Le répertoire / le son

Voir notre guide complet : ici sur Harp School

Le transport :

Si vous bougez beaucoup et que vous souhaitez emmener votre harpe avec vous, optez pour une harpe troubadour ou une celtique légère ! La harpe celtique rentre dans toutes les voitures. Pour ce qui est de la classique, mieux vaut une grande voiture (mesurent parfois jusqu’à 2m avec la housse) ^^

Différentes harpes, différents prix :

Que ce soit en location ou à l’achat, le prix d’une harpe est d’abord proportionnel à sa taille (une troubadour sera globalement moins chère qu’une celtique, etc). Puis, pour chaque type de harpe le coût variera en fonction des méthodes de fabrication et de la qualité des bois utilisés. Pour les instruments haut de gamme, certains bois sèchent parfois près d’un siècle avant d’être utilisés par les luthiers pour la fabrication (ce qui garantit un son d’une grande qualité et un meilleur vieillissement de l’instrument). Certains bois appréciés par les luthiers devenant rares, protégés, voir même disparus, voient leur coût augmenter.

Chaque musicien n’ayant pas les mêmes besoins, on trouve plusieurs qualificatifs dans les gammes de harpes : les harpes dites « d’étude », et les harpes dites « de concert ». La principale différence se situe au niveau des bois et de la qualité de fabrication. Un instrument d’étude aura un son plutôt « neutre », moins puissant mais offrira un bon confort de jeu. Une harpe de concert aura un son plus puissant et mieux équilibré, qui ce bonifiera avec le temps grâce à des bois de meilleure qualité. Il offrira notamment une profondeur et une amplitude de sons plus importante qu’un instrument d’étude, permettant au concertiste d’exprimer tout son talent. Sur certains instruments de concert, les luthiers ont volontairement sélectionné des bois dotés de motifs naturels particuliers afin d’obtenir des instruments uniques.

Dans un second temps, les finitions (filets sur les bordures, ornements sur la table, colonne sculptée, vernis spéciaux, etc.), et d’autres options comme les système d’amplification plus ou moins évolués vont aussi avoir une influence sur le prix.

Budget (neuf, occasion, location):

Pour un ordre d’idée des tarifs ainsi que des liens vers les principaux fabricants, voir notre guide complet : ici sur Harp School

En bref : je vous conseille de vous fier à ce que vous aimez, au son que vous recherchez, et au budget que vous pouvez allouer à votre harpe.